Comment choisir un bon duvet - une couette étanche

Pyrenex duvet couette
Accès au catalogue

nos plumes et duvets Pyrenex


nos enveloppes de couettes Inlett à garnir SANDERS

notre tissu Inlett
 étanche au duvet


  Information avant d'acheter plumes et duvets

II existe 2 qualités de plumes et duvets :
neufs                       - couchés

de premier usage,     - recyclés après un premier usage.
Si le garnissage ne précise pas NEUF, le produit est couché recyclé
Il existe 3 dénominations de produits :
- plumes      - plumettes       - duvet
Plume duvet plumette


Il existe 4 dénominations de sélections obtenues par tri sur une machine à 4 niveaux de dépôts :
- plumes (grandes tiges),
- 1/2 duvet (petites plumes mélangées avec 5 à 15% de duvet),
- 3/4 duvet (plumettes duveteuses mélangées avec 15 à 30% de duvet),
- duvet (90% de duvet mélangé avec 10% de plumettes).
Le duvet VIF prélevé sur les animaux vivants est interdit en France.

Les petites plumettes à tige très pointue (dites plume du cou) sont nocives car elles piquent à travers l'Inlett étanche.


  Ne pas confondre
       1/2 duvet avec duvet 50%  
       3/4 duvet avec 75% duvet

- 1/2 duvet (petites plumes mélangées avec 5 à 15% de duvet), utilisé pour le garnissage d'oreillers fermes et gonflants,
avec
- 50% duvet + 50% plumettes mélangés , utilisé pour le garnissage de couettes de qualité moyenne.

- 3/4 duvet (plumettes duveteuses mélangées avec 15 à 30% de duvet maximum), utilisé pour le garnissage d'oreillers doux et moelleux,
avec 
- 70% duvet + 30% plumettes mélangé, utilisé pour le garnissage de couettes de bonne qualité.
Une couette ne contenant que 30% de duvet est de mauvaise qualité, trop lourde, avec un faible pouvoir isolant.

  Quelle qualité et quel poids mettre dans une bonne couette

Découvrez ici notre choix de plumes et duvets vendus par unité de 100g juste ce qu'il vous faut et le tableau des poids de remplissage.
Une excellente couette est garnie de duvet presque pur, de préférence d'OIE, ayant un gros noyau, à raison de 250 à 300 g/m2. Elle aura une durée de vie de plus de 30 ans.
Les plumes et duvets de canard ont moins de performances gonflantes et isolantes. Ils sont comparativement moins chers que les plumes et duvets d'oie

Les plumes blanches ou argentées ne présentent que des différences de couleur, mais peuvent avoir des performances égales.
Les produits blancs, souvent plus chers, sont :
- soit naturellement blancs
- soit blanchis, et dans ce cas peuvent être fragilisés par les traitements chimiques de blanchissage.


  Duvet de canard et duvet d'oie

C'est l'oiseau le plus grand - le plus âgé qui donne le duvet le plus moelleux, le plus gonflant. Un duvet jeune et petit s'affaissera parce que ses fibres s'écraseront rapidement -  ne donne pas très chaud, car il n'a pas la capacité d'emprisonner beaucoup d'air. En général, le duvet d'oie a un noyau plus dense que le duvet de canard ce qui lui confère un pouvoir gonflant plus grand.


  Comment tester un vieux garnissage de duvet - plumettes

1) Poser votre édredon ou couette à plat sur le sol - plaquer dessus votre main en écartant bien les doigts pour aplatir le duvet:
plus le duvet s'échappe sous votre main, meilleur est sa qualité.
- relever votre main
Si le duvet remonte, c'est qu'il se gonfle parce que les flocons et tiges sont encore partiellement entières. Dans ce cas un appoint de duvet peut lui redonner une seconde vie.

2) Si le duvet remonte peu, recommencer et fermer la main:
Si votre main arrive à saisir une masse compacte, il est fort probable que le duvet soit cramoisis et que les plumettes soient cassées. Votre édredon est certainement lourd mais peu gonflant.

Dans ce cas, nous vous déconseillons d'investir inutilement en mélangeant votre ancien garnissage avec un appoint de nouveau duvet. Il vaut mieux vider votre enveloppe et acheter un duvet mélangé 50% plumettes 50% duvet qui sera d'un excellent rapport qualité prix.


  Critères de qualité

Une bonne plume a une tige fine, une trame largement déployée en éventail, débarrassée de toute poussière et odeur.

Une plumette de bonne qualité a une tige duveteuse, dense, une trame largement déployée en éventail, débarrassée de toute poussière et odeur, difficilement détachable de la tige.

duvet oie et canard

Sur la photo, on distingue 3 qualités de duvet :
- à gros noyau
- à noyau moyen
- à noyau maigre.

Un bon duvet se reconnaît à la grosseur de son noyau duveteux. Lorsqu'on le soulève entre ses doigts, il doit former une grappe de flocons.
Un duvet à petit noyau et longues fibres est cassant, il émet beaucoup de poussières allergènes et a une durée de vie courte. Son pouvoir gonflant faible (exprimé en CUIN) nécessite un poids plus important pour un remplissage équivalent.
Après nettoyage, un duvet à petit noyau perd jusqu'à 35% de son poids.


  Tissu étanche au duvet

Il existe différentes épaisseurs de tissu étanche à la plume ou au duvet :l'inlett offre la meilleure étanchéité par tissage croisé satin :Broderiedeco a sélectionné une inlett moyenne pour plumettes et duvet pour oreiller de bonne qualité et couette avec plumettes,



 
Inlett étanche au duvet

  Cale et percale

La cale est une toile assez grossière et raide (pour oreiller moyenne gamme).
La percale  offre une étanchéité par tissage serré (pour duvet) pour couette. Son étanchéité se détériore au fur et à mesure de l'utilisation de l'article de literie.
Une percale contenant des plumettes est un défaut d'association, souvent rencontré dans les articles bas de gamme.


  Couette cloisonnée - couette piquée

Une bonne couette garantit une bonne répartition du duvet par un cloisonnement interne de carrés sans piquage à travers les 2 faces de l'Inlett.

  Transformation ou nettoyage

Nous récupérons les anciens duvets en bon état et les mettons dans une nouvelle enveloppe.
Nous nettoyons les couettes - édredons - oreillers sans extraire le duvet de l'enveloppe avec une machine de nettoyage à sec spéciale à séchage par soufflage.


  Étiquette et facteur de gonflement

Il n'existe pas de couette 100% duvet, car il est difficile de séparer complètement le duvet des plumettes, des fibres et des résidus. 


En vertu du règlement sur l'étiquetage et l'annonce des textiles, un produit peut être étiqueté duvet "lorsqu'il se compose d'au moins 75% de duvet et de plumules (plumage des oiseaux aquatiques dont les filaments ressemblent au duvet et dont le rachis mou n'est pas encore formé)". Les 25% qui restent peuvent se composer de petites plumes d'oiseaux aquatiques ou d'un mélange de plumes ou de fibres de duvet et de plumes ou leurs résidus. Cela signifie qu'une couette étiquetée "Bourre de duvet" devrait contenir au moins 75% de duvet et de plumules. Sinon, le pourcentage de plumes doit être indiqué. Plus ce dernier est élevé, plus la couette sera lourde. Attention, certains articles importés ne respectent pas les normes d'étiquetage. 

Autre détail qui a son importance : le poids du duvet contenu dans chaque couette et dont l'étiquette ne fait généralement pas mention. En effet, le poids du garnissage n'est pas toujours gage de chaleur. Dans le cas de certains produits très bon marché, il arrive qu'on ajoute du duvet à noyau maigre de jeunes oies ou de canard pour augmenter le poids de la couette. 

Il est bon aussi de prêter attention au nombre indiquant le facteur de gonflement du duvet, c'est-à-dire la quantité de duvet par po3 (cette information n'apparaît pas sur l'étiquette, mais les fabricants consciencieux la font généralement parvenir aux commerçants). Plus le facteur de gonflement est élevé, plus le duvet est léger et résistant. Un facteur de gonflement d'au moins 550 par po3 indique un bon duvet. Un conseil : adressez-vous à un commerçant spécialisé, qui garnit des enveloppes avec des duvets de sa sélection. Si la maison est ancienne et de bonne réputation, vous aurez les meilleures garanties de qualité et de durabilité de la couette qui sera fabriquée en fonction de vos besoins et de votre budget.

Dans un mélange, c'est le pourcentage de duvet qui détermine le pouvoir thermique d’une couette. Le duvet est constitué d’un noyau d’où partent les fibres dans toutes les directions ce qui lui confère son volume. L’air immobilisé dans ces fibres se réchauffe au contact du corps. Les plumettes possèdent une courbure naturelle qui procure le volume et le pouvoir de se regonfler après une compression. Elles sont réservées en priorité aux oreillers ou sur-matelas.

 
  

Modes de paiement et commandeAffiche le formulaire de rétractationAffiche les temps de préparation avant expéditionAffiche les Frais de port et les Conditions particulièresAffiche les frais de port à l'étrangerAffiche le formulaire d'enregistrement PrivilègeAffiche les modalité d'attribution des points de fidélitéQui sommes-nous ?
Port à partir de : France 2,90 € - Colissimo 5,32 € - Belgique - 6,82 € - Europe 10 € - Hors Europe 13,78 €